Menu

Assurance auto : le bonus-malus du conducteur secondaire

Plusieurs conducteurs secondaires s’interrogent à propos de leur coefficient bonus-malus, sachant que leur utilisation au véhicule n’est pas régulière. Faites attention aux idées communes, car au contraire de ce que pensent la plupart des personnes, le coefficient bonus/malus est attribué à un contrat d’assurance et non à un conducteur.

Techniquement appelé CRM ou coefficient de réduction-majoration, le Bonus/Malus est un système équilibrant la valeur de la prime d’une assurance automobile d’un conducteur en fonction des sinistres et des accidents engendrés au cours d’une année.

Plus l’automobiliste est un bon conducteur, plus il cumule du bonus et moins le montant de la prime de son assurance sera cher l’année qui suit. Toutefois, dans le cas où le conducteur cause plusieurs sinistres, il verra la valeur de sa prime augmenter parallèlement à son malus.

Le bonus-malus est recensé en chiffre ou en pourcentage, visible sur le relevé d’information personnel, éditable par l’assureur.

La problématique du conducteur secondaire

Le bonus malus est rattaché à contrat d’assurance automobile, et pas à un conducteur ni à une véhicule. Le coefficient de réduction – majoration est accrédités à tous les conducteurs présents sur le contrat d’assurance.

En d’autres termes, si un conducteur secondaire engendre un sinistre, il recevra un malus qui se répercutera sur le conducteur principal.

Généralement les conducteurs secondaires sont les enfants des parents conducteurs. Ils commencent à conduire sous le contrat d’assurance auto de leur proche avant d’avoir une assurance en leur propre nom.

Dans cette mesure, lorsqu’ils souhaiteront souscrire leur propre contrat d’assurance, ils repartiront impérativement du bonus malus de base, c’est-à-dire 1. Ils ne pourront pas bénéficier du CRM de leurs parents expérimentés.

Il ne faut pas confondre conducteur secondaire et conducteur occasionnel. Ce dernier n’est pas associé au bonus-malus du conducteur principal car il n’est pas inscrit dans le contrat d’assurance automobile.

 

assurance auto résiliée