Menu

Que me coûtera le changement de mon assurance auto ?

Avant de franchir le cap et résilier son contrat pour choisir une autre police d’ assurance auto, plusieurs questions sont à l’origine de notre hésitation. Principalement, celle autour des frais que l’on débourserait pour changer d’assurer. Plusieurs compagnies évitent d’être claires quant aux frais de résiliation. Toutefois, du point de vue de la loi, les choses sont simples. Il suffit que vous dépassiez un an de souscription chez votre assureur pour procéder à la résiliation de ce contrat sans aucun frais.
1 – Votre contrat d’assurance a plus d’un an : Résiliation sans frais !
Les restrictions et conditions d’une résiliation diffèrent d’un contrat à un autre selon le type d’assurance. Mais une chose est sure : Votre assureur n’est pas en droit de vous exiger aucun frais de résiliation si votre contrat d’assurance a dépassé sa première année d’anniversaire.

Vous n’êtes supposé payer que la somme des cotisations pour la période où vous avez été assurée. Dans le cas où vous avez déjà réglé l’intégralité de la prime annuelle, votre assureur est dans l’obligation de vous rembourser le montant des cotisations correspondant à la période où vous ne bénéficiez plus de sa couverture après 30 jours maximum de la résiliation.

Dans le cas où la résiliation est suite à la vente ou fin de location d’un bien (véhicule par exemple), l’assureur se réfère à la date de la transaction ou de remise de clef pour fixer la fin de votre contrat.
2 – Votre contrat a moins d’un an : Résiliation possible dans certaines situations…
Parmi les conditions qui vous permettent de résilier simplement et sans aucun frais : l’expiration de la première année de votre contrat d’assurance auto. Toutefois, avec l’entrée en vigueur de la loi Hamon, il devient possible de résilier son assurance au cours de la première année dans certaines situations précises. En effet, à la suite de la vente du bien assuré, vos garanties sont suspendues systématiquement. Toutefois, vous êtes tenu d’envoyer une demande à votre assureur afin qu’il procède à la résiliation du contrat. En cas de changement de situation affectant le risque déclaré, vous pouvez également demander la résiliation de votre assurance auto avant même la date d’anniversaire du contrat.

Attention, ces motifs sont des fois déclinés par l’assureur, jugeant qu’ils n’ont aucun effet sur le risque assuré et que le tarif ainsi que les garanties souscrites ne seront pas affecté par ce changement. Dans ce cas, il revient à vous de présenter les preuves qui  appuient votre constat.

Dès que votre assureur accepte votre motif, votre contrat est résilié sans aucun frais. Seules les cotisations, pour la période durant laquelle vous avez été couvert vous, seront exigées. C’est-à-dire que si jamais vous avez payé la totalité de votre prime, l’excédent vous sera remboursé par votre assureur après 30 jours de la résiliation.

Si votre assureur n’est toujours pas convaincu par vos arguments, la seule solution qui vous reste est de patienter jusqu’à la date de renouvellement de votre contrat. Soyez vigilants, dans ce cas, à ne pas rater la date limite de l’envoie de votre lettre de résiliation (fixée à deux mois avant la date d’échéance)  pour que votre demande soit prise en compte.
3 – Le mauvais plan : arrêter les versements
S’arrêter de régler vos cotisations à votre assureur, peut être considéré comme étant une mauvaise idée. Détrompez-vous, ne plus payer ne veut aucunement dire que votre contrat sera annulé systématiquement.  Vous risquez de recevoir dans un premier temps une lettre de mise en demeure, puis viendra la suspension de vos garanties. Dans tous les cas, même après la résiliation de votre contrat, vous êtes tenu de verser la somme exigée par votre assureur en plus des frais de poursuite et de recouvrement.

Evitez donc cette situation qui n’arrange pas les choses pour vous, même à la souscription chez un nouvel assureur. Car, sachez que cette information sera marquée sur votre relevé d’information transmis à la future compagnie d’assurance. Avec une mention ‘ impayée’ vous pouvez oublier l’idée de trouver une assurance auto à un prix raisonnable.

 

assurance auto résiliée