Menu

Quelques démarches à suivre pour vendre une voiture d’occasion

Vendre une voiture d’occasion n’est pas une tâche simple. En effet, cela peut prendre des semaines, voire des mois. Toutefois, lorsque vous mettez votre véhicule sur le marché, vous devez suivre quelques démarches.

Rédiger une annonce claire et précise

Quand vous souhaitez vendre votre voiture, il faut rédiger une annonce automobile claire et précise. Vous devez y inclure la marque et le modèle de votre véhicule, les diverses caractéristiques spécifiques telles que le kilométrage, le nombre de portes, le genre de transmission (manuel, automatique ou séquentiel), le type de carburant (essence ou diesel) ainsi que la version de la voiture (break, familial, etc.). Le mois et l’année de la première immatriculation de votre automobile sont également des éléments importants à mettre dans votre annonce. Mis à part cela, celle-ci doit comporter le dernier bilan du contrôle technique et le carnet d’entretien. Pensez aussi à évaluer le prix de votre véhicule qui varie selon son kilométrage, son année de mise en circulation et son état. Si vous éprouvez des difficultés à valoriser votre voiture, vous pouvez demander l’aide d’un professionnel en automobile comme un mandataire ou bien consulter d’autres annonces afin de vous donner une idée sur le coût de vente.

Préparer les documents à fournir à l’acheteur

Une fois avoir rédigé votre annonce, il faut penser à mettre à jour quelques papiers administratifs pour vendre votre voiture légalement. Il existe apparemment différents documents importants que vous devez fournir à votre acheteur comme le certificat de cession. Celui-ci est composé de trois exemplaires, dont l’un pour le client, l’autre pour le vendeur et le dernier pour la préfecture. Il y a aussi le carnet d’entretien qui contient le kilométrage, permettant ainsi au futur acquéreur d’avoir une idée sur l’âge de votre véhicule. Mis à part cela, le contrôle technique, la carte grise et le certificat de non-gage sont également des pièces cruciales à prendre en compte. Par ailleurs, faire appel à un mandataire s’avère être nécessaire si vous n’avez pas le temps de préparer toutes ces procédures.

Effectuer un contrôle technique avant de vendre une voiture

Lorsque vous désirez mettre votre automobile sur le marché, il est crucial d’effectuer un contrôle technique. Ce dernier est requis quand votre voiture a plus de 4 ans. Par contre, cette opération n’est pas obligatoire pour le cas des véhicules de collection ayant été mis en circulation avant 1960 et un PTAC supérieur à 3,5 t. Si elle a été réalisée avec succès, vous recevrez un procès-verbal. Celui-ci permet de prouver à votre acheteur que le contrôle technique a bien été accompli depuis moins de 6 mois. Toutefois, ce papier administratif n’est pas nécessaire si vous vendez votre automobile à un professionnel comme un mandataire ou que vous la cédez gratuitement. Par ailleurs, si le contrôle technique donne des résultats négatifs, vous devez alors procéder à une contre-visite.

assurance auto résiliée